Prise de Conscience

April 2, 2017

 

Le blog va se spécifier, j'entreprends de gros changements dans mon quotidien.

Cette interface étant le reflet de ce que je pense sur divers sujets, c’était évident que parlerais de ma prise de conscience écologique. 

 

Aujourd’hui je vous raconte comment j'ai réalisé que nous mettions à mal notre santé et notre environnement tous les jours un peu plus. 

Depuis plusieurs années déjà, je consomme majoritairement des aliments issus de l'agriculture biologique.

Jusque là je m'en accommodais vraiment bien, même si je ne suis pas une radicale du bio et de l’healthy (je consomme aussi des produits gras, salés, sucrés et non biologiques). 

De temps en temps, il m'arrivait de craquer pour un produit cosmétique biologique et/ou naturel en me disant que si ça fonctionnait, ça ne pourrait que me faire du bien.

 

C'est seulement cette année que je me suis réellement rendue compte de l'intérêt de me tourner vers une consommation plus saine.

 

Je parle ici de la consommation en général pour ne pas limiter le champs d’action de l’éco-responsabilité.

J'ai décidé de prendre du recul en m'intéressant à la méditation et au yoga. Ce n'est qu'en faisant le lien entre agriculture biologique, méditation et yoga que j'ai compris la logique de mon cheminement : la conscience écologique. 

 

J’en ai pris réellement conscience en lisant plusieurs articles sur les produits nocifs contenus dans les produits du quotidien, en prenant compte du nombre de produits que j'achetais (frénétiquement) dans l'univers cosmétique. Je dépensais beaucoup d’argent, au nom d'une beauté artificielle, en produits cosmétiques. Ces derniers, utilisés seuls ne présentent aucun danger pour la santé (ils répondent à de nombreuses normes sanitaires), seulement quand on se démaquille, puis qu’on se lave les dents, qu’on met une crème de jour, une BB cream, de l’eyeliner et du mascara, ça fait déjà 6 produits qui polluent l’organisme et l'environnement.  

 

Je me suis penchée sur les listes d'ingrédients à rallonge en latin et en anglais de mes produits du quotidien. 

C'est alors que je me suis rendue compte de l'énormité de la chose

Tous mes produits ou presque contiennent des ingrédients issus de la pétrochimie (polluant l'environnement et mon organisme), du silicone, d’autres dérivés du plastique (bouchent les pores de la peau #vivelescomédons), des parabènes (agissent comment des hormones et trouble le système reproducteur) et autres perturbateurs endocriniens (PE), qu'on juge présents dans 60% des cosmétiques conventionnels du marché. 

 

 

 

Tout le monde ou presque a déjà entendu parler de ces substances, nous savons qu'elles sont mauvaises et pourtant on continue d'acheter des produits qui en contiennent. 

 

Loin de moi l'idée de tout jeter. Il aurait été inconscient de ma part de jeter la totalité de mes produits dits "conventionnels". Ça serait jeter des cadeaux, l'argent par les fenêtres et agir pitoyablement. 

 

Je n'achèterai plus de cosmétiques conventionnels comportant des ingrédients nocifs pour ma santé et pour l'environnement (logique puisque nous vivons et sommes issus de cet environnement)

Je finirai mes produits et achèterai par la suite des produits biologiques et/ou naturels (il y aura un article sur cette différence qui ne tombe pas sous le sens)

 

Nocivité pour la santé, pollution de l'environnement, je ne suis ni la première, ni la dernière à vous bassiner avec ces idées.

 

J'espère sincèrement qu'en lisant ce texte certain(e)s d'entre vous comprendrons où je veux en venir. Consommer bio et le plus naturel possible va de paire avec l'éco-responsabilité, je dirai même la responsabilité tout court.

 

C'est être responsable que de consommer des produits bons pour nous, pour l'environnement et les générations à venir.

Être moins égoïste, voir plus loin que le bout de son nez, et prendre conscience (même si c'est douloureux) du monde dans lequel on vit pour comprendre qu'à notre échelle nous pouvons agir.

De plus en plus de personnes achètent des ampoules basse consommation, de l'électroménager noté A et pensent à fermer leur robinet pendant qu'ils se lavent les dents

Pourquoi ne pas utiliser un dentifrice biologique ? Une crème ou un shampoing certifié Écocert ? Et pourquoi pas les trois ?  

 

Un des éléments qui en arrête beaucoup : le prix.

Tous les produits bio ne sont pas beaucoup plus chers, on peut toujours trouver des alternatives économiques et écologiques en utilisant des produits naturels (c'est ce genre d'astuce que je tâcherai de partager sur le blog.)

Et quand bien même, que valent quelques euros par rapport au prix de votre santé, de celles des générations qui vont suivre 

 

Je pourrais encore écrire des lignes et des lignes mais je le ferai dans d'autres articles.

 

 

 

L'intérêt de celui-là est de montrer qu’il suffit de changer quelques petites choses pour être plus en phase avec nos principes et nos valeurs : celles de l'humanité, du respect des hommes, des animaux et finalement de l'environnement.

 

 

 

 

 

 

 

 

Consommer naturel c'est MIEUX CONSOMMER. Choisir des produits locaux, sans pesticides, sans trop de produits chimiques, et de diverses marques, plus petites et plus humaines. Ce n'est pas simplement devenir un(e) addict du bio, un(e) écolo-bobo ou que sais-je !

 

J'espère ne pas vous avoir ennuyés, de (peut-être) vous avoir appris quelque chose...

J'espère surtout vous avoir suffisamment intéressés pour que vous suiviez mon évolution vers le vert et vers une consommation plus soucieuse de l'humain et de son environnement

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

BULLE DE MARBRE 2016

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now