Tampons, serviettes hygiéniques et coupe menstruelle

October 20, 2018

Aujourd'hui je vous parle d'un sujet assez particulierles protections féminines !

Comme je considère les tabous sur le sujet des règles obsolètes, j'ai décidé de vous parler des protections féminines et de mes nouveaux réflexes !

 

S'informer

 

Il y a peu de temps j'ai regardé en replay l'émission de France 5 intitulée : "Tampon, notre ennemi intime", le sujet était tellement intéressant que j'ai pris des notes. Les voici : 

 

Dans l'imaginaire collectif, une femme qui a ses règles est plus ou moins considéré comme une femme sale, un des objectifs est donc de cacher ce sang. Le tampon est brillant pour ça : il ôte le sang de la vue des femmes elles-mêmes. 

 

Si on considère quelques instants la société actuelle on peut dire que pour être féminine il faut rester disciplinée,  contenue et sous contrôle. La preuve : on contrôle nos cheveux, notre pilosité, et même notre espace puisque nous croisons nos jambes pour prendre moins de place

Les fabricants de tampons se serviraient du carcan de la féminité pour imposer aux femmes des produits dangereux pour leur santé. Le tampon est un outil qui leur permettrait de se plier aux normes de la féminité, d'être propres et saines.

En effet, on peut voir dans les publicités pour les tampons des femmes heureuses, actives qui portent du blanc. On ne voit pas de sang, on voit du liquide bleu, on voit le produit avant utilisation, jamais après

Ces industriels perpéturaient le tabou, en rendant le phénomène des règles presque invisible. Les femmes semblent si désireuses de cacher leurs menstruations qu'elles ne seraient pas en demande de produits sûrs. 

 

En France, la lumière se fait enfin sur les tampons.

En Août 2016, le secrétariat d'Etat chargé de la Consommation a lancé pour la première fois des tests sur plusieurs marques

Les résultats ont confirmé qu'il y avait toujours des fibres synthétiques (environnement idéal pour la prolifération du staphylocoque doré à l'origine du syndrome du choc toxique (SCT) ).

Les tests ont également révélé la présence de cancérigènes. Il y aurait des traces ( c'est à dire des seuils très faibles ) de dioxines et du furane. (Dans un autre test, on a découvert 4 types de phtalates différents dans les tampons des 6 marques les plus connues

Selon l'Organisation Mondial de la Santé (OMS), les dioxines sont les toxines les plus dangereuses au monde et selon le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC) le furane est considéré comme pouvant être cancérigène pour l'homme.

 

Les dioxines pourraient être également responsables de l'endométriose. Même si la source principale d'exposition aux dioxines est l'alimentation, il semblerait que les muqueuses vaginales soient très perméables à certaines molécules dont les dioxines.

En France, la quantité de dioxines est faible dans chaque tampon. Mais il y a une donnée essentielle à ne pas négliger : une femme n'utilise pas un seul tampon dans sa vie.

Elle expose donc son corps à une plus forte quantité de dioxines. Si on considère qu'une femme  utilise entre 5 et 8 tampons pendant ses règles et qu'elle répète ça 28 jours plus tard, puis encore 28 jours plus tard et ainsi de suite jusqu'à ce qu'elle soit ménopausée, ça fait beaucoup de tampons, donc beaucoup de produits chimiques dans son corps

 

Ainsi, quand on a ses règles, le plus sûr serait d'utiliser des serviettes ou autre chose que des tampons car le vagin est conçu pour "laisser couler"

 

-----------------------------------------------------------

/DISCLAIMER/

Je rapporte ci-dessus une part des propos du documentaire et du débat de France 5, je ne suis pas moi-même une grande consommatrice de tampons (j'en utilise qu'en cas d'obligation),  je ne cherche pas à dire que les tampons sont dangereux, mais à alerter sur leur possible dangerosité. Je veux simplement, à mon échelle, tenir informées les filles qui peuvent ne pas l'être.

-----------------------------------------------------------

 

Les alternatives saines et écologiques : 

 

Comme je n'en utilise qu'en cas d'obligation ( piscine, plage etc.) j'ai le plus souvent recours aux serviettes hygiéniques. J'ai toujours utilisé des serviettes de grandes marques, souvent celles qui absorbent le plus, histoire d'être tranquille au maximum

 

Je n'ai pas rencontré de problème avec ces serviettes mais c'est en considérant le manque cruel d'informations sur leur composition ainsi que les déchets qu'elles produisaient, que j'ai voulu me tourner vers d'autres protections féminines. 

 

J'ai d'abord acheté une Be'Cup (lien ici) chez Monoprix pour env. 18€ en taille 1.

J'adore l'idée de la coupe mensuelle :

- utilisable pendant 5 ans ( parfois plus longtemps selon les coupes) 

- Changeable 2 fois par jour

- Invisible

- Possibilité de faire du sport et d'aller nager sans soucis. 

 

Si vous cherchez plus d'infos je vous conseille :

 

- L'article HYPER COMPLET de Joy  : http://www.comptoirdelanature.com/coupe-menstruelle-cup/

 

- La vidéo d'Et pourquoi pas Coline lien ici <

 

Bref l'idée est top, mais je vous avouerais que j'ai encore du mal à la placer correctement sans qu'il n'y ait de fuites (si petites soit-elle, c'est censé être totalement imperméable). Je continuerai d'essayer durant mes prochains cycles (j'ai lu qu'en général les femmes avaient besoin de s'entrainer sur 3 cycles pour y arriver parfaitement). 

 

J'essaye de l'utiliser quand je suis chez moi histoire de limiter la casse (vous voyez ce que je veux dire), mais quand je sors il me faut un autre type de protection. 

 

J'ai acheté (toujours chez monop) les serviettes et les protège-slips de la marque Naty (lien de leur site ici) !

 

"Les serviettes hygiéniques Naty Eco sont entièrement biologiques, très performantes et confortables. En plus d'être totalement dénuées de plastique et de produits chimiques dangereux, les différentes parties de nos assortiments de protections féminines sont soit biodégradables, soit compostables, jusqu'à l'emballage. Nous croyons en la transparence, car le greenwashing est notre pire ennemi."

 

Description des serviettes sur leur site 

 

 

Les serviettes Naty sont conçues en matières naturelles et renouvelables.

Elles sont à base d'amidon de maïs (sans OGM), naturellement perméables à l'air, sans chlore ni parfum.

 

Concernant mon avis.. eh bien écoutez, rien à redire

Ces serviettes sont écologiques, non-dangereuses pour la santé et super efficaces ! J'ai été bluffée par leur capacité d'absorption, je ne pensais pas que quelque chose d'aussi naturel pouvait être aussi chouette que les serviettes classiques. Comme quoi mon tournant vert m'en apprend toujours davantage ! 

 

Je pense sincèrement que je vais continuer à les utiliser tant que la cup ne me donnera pas entière satisfaction. Peut-être que j'en achèterai une autre pour voir si j'ai le même problème ! 

 

J'utilise une application géniale ! 

 

Si vous ne connaissez pas encore, vous n'allez plus vous en passer ! L'application Clue, disponible sur Android et Iphone, m'accompagne au quotidien. (lien ici

 

Elle permet de suivre son cycle (ovulation, période de syndromes prémenstruels (SPM), règles ), de vous rappeler de prendre votre pilule (elle s'adepte même aux changements de fuseaux horaires) et pleins d'autres petites choses super pratiques au quotidien ! 

-----------------------------------------------------------

 

J'espère que cet article pour le moins féminin vous aura plu, du moins informé un minimum ! 

N'hésitez pas à réagir en commentaire, à m'envoyer un mail (bulledemarbre@outlook.fr) ou un message sur Instagram ou sur Facebook (@bulledemarbre) ! 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

BULLE DE MARBRE 2016

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now